Vie des lycées

La demi-pension du lycée professionnel Claret inaugurée

Mis en service en 2019, le restaurant scolaire du lycée d’enseignement professionnel Claret a été inauguré lors de cette première journée d’année scolaire 2023 – 2024. Conçu par la Région avec et pour les élèves, cette demi-pension d’un nouveau genre permet aux jeunes de choisir entre une brasserie, un snack ou un bar à salade. Ce lieu de rencontre et de mixité au sein de l’établissement a aussi permis de pacifier les relations avec le voisinage.

Une brasserie. Un snack. Un bar à salade. Une cuisine high-tech et ouverte Des tables à cheval entre l’intérieur et l’extérieur. Un design moderne et épuré. Depuis son ouverture, la demi-pension du lycée d’enseignement professionnel (LEP) Claret fait l’unanimité. Que ce soit auprès des élèves, des professeurs et des personnels de l’établissement. « La Région a eu la volonté de faire de cette demi-pension un lieu pilote. Elle a d’ailleurs travaillé avec les élèves pour sa conception. Aujourd’hui, alors que nous inaugurons ce lieu, nous pouvons dire que le pari audacieux d’offrir des conditions de restauration optimales est réussi », a précisé Josée Massi, maire de Toulon, lors de l’inauguration de cet espace de convivialité. Une inauguration repoussée pour cause de COVID.

Chaque midi, c’est une moyenne de 120 élèves qui dégustent les petits plats concoctés par le chef et sa brigade… À commencer par « les paninis au Nutella qui », aux dires d’Évelyne Blot, le proviseur du LEP, « sont une vraie tuerie ! ». Et que ce soit pour déguster ces fameux paninis et autres gourmandises salées ou sucrées, les lycéens doivent réserver… Ils ont jusqu’à minuit pour opter pour l’une des formules proposées par la demi-pension. Ce système flexible permet, en outre, de lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

Désormais bien intégré dans la vie du quartier

 

Débutés en 2017, les travaux de construction de la demi-pension se sont achevés en 2019. Jusqu’à cette date, les jeunes n’avaient aucun lieu pour déjeuner. Mise en gérance du lieu suite à l’achat des terrains, mise à disposition de chambres froides mobiles pour le stockage des paniers repas des lycéens : il y avait bien eu quelques tentatives pour formaliser une pause méridienne, mais sans grand succès. Jusqu’en 2015… La région Sud a investi 4,5 millions d’euros pour « cet équipement qui renforce l’attractivité du lycée professionnel », a précisé Renaud Muselier, président de la Région.

Comme l’a souligné le maire de Toulon, « les élèves trainaient dans le quartier, s’y attroupaient, fumant et chahutant en attendant l’heure de la reprise des cours, après avoir avalé un sandwich de mauvaise qualité. 500 élèves désœuvrés et livrés à eux-mêmes dans un quartier urbanisé, cela contribue à créer des tensions entre l’établissement et les riverains. L’ouverture de ce point de restauration a révolutionné les habitudes des élèves et a ainsi contribué à favoriser leur acceptation par le quartier ». L’ambiance de réussite du lycée Claret repose également sur le travail de l’équipe pédagogique « qui travaille à l’intégration du Lycée dans la vie de la cité, en associant, par exemple, tous leurs voisins à la vie de l’établissement pour créer du lien social et éviter les tensions ».

Le LEP Claret qui accueille 525 élèves dans les métiers du commerce et de la gestion « est la parfaite illustration de ce que doit être un lycée professionnel, a poursuivi Josée Massi. Dans cet établissement les élèves sont sérieux, responsables, investis et travaillent avec leurs enseignants à l’acquisition de savoirs qui leur ouvriront les portes d’un bel avenir professionnel ». Il a obtenu, de la part du recteur d’académie le label de lycée des métiers.

Actualités 

Actualités

Grâce à une forte mobilisation, 15 000 câlins de poche seront offerts aux personnes âgées, lors de la journée internationale qui leur est consacrée

Grâce à une forte mobilisation, 15 000 câlins de poche seront offerts aux personnes âgées, lors de la journée internationale qui leur est consacrée

Les champions du monde en titre ont ouvert au public deux de leurs entrainements.

« Rien ne se perd, tout se transforme ».

Des champions du monde de rugby tout sourire et des collégiens des étoiles plein les yeux : le temps d’un entraînement, des joueurs du XV à la gaze