GC32 TPM Med Cup

Epreuves finales pour les voiliers volants

La journée de samedi s’est déroulée dans des vents d’est forts la plupart du temps et une mer très agitée. Cinq courses ont été courues et Ineos team UK arrive premier au classement général du jour.

Samedi 13 otobre

L’équipe de Norauto avec Frank Cammas a été freinée par la casse d’un foil mais l’équipe de Zoulou a pu leur en prêter un dans la soirée. Norauto a rebondi en remportant les deux premières courses et deux secondes places. Deux courses se sont terminées avec les équipes de Norauto et d’Ineos Team UK de Sir Ben Ainslie au coude à coude sur la ligne d’arrivée et chacune a franchi la barre des 30 nœuds. Ben Ainslie a pris une victoire, et Franck Cammas l’autre.

L’équipe Realteam était de retour sur le plan d’eau après une nuit sans sommeil. Elle a effectué à terre des travaux de réparation suite à un démâtage vendredi alors qu’elle était en tête. Championne en titre du GC32 Racing Tour, l’équipe Suisse a été le troisième bateau qui a marqué le plus de point hier, après avoir remporté la troisième course du jour.


Notre équipe locale, le bateau Métropole Toulon Provence Méditerranée, a navigué dans des conditions difficiles, ces deux derniers jours de courses n’ont pas été idéales pour l’équipage de jeunes marins. « C’était une journée fantastique, le soleil était enfin là, mais nous n’avons pas pu prendre de risque », a déclaré le skipper de l’équipe, Robin Follin.

 

Dimanche 14 octobre

Aujourd’hui dimanche, dernier jour de course. Mais les conditions météo ne sont pas favorables : le vent d’est continue de souffler, et la houle est très forte en mer. Les courses sont suspendues pour l’instant. La remise des prix aura lieu en fin de journée, à 17h.

Actualités 

Actualités

Pour sa 4e édition, le concours photo sur Instagram organisé par la Ville a tenu toutes ses promesses : l’exposition mise en espace en Mairie d’Hon

Durant les deux mois d’été, les petits Toulonnais inscrits dans les centres de loisirs bénéficient de nombreuses opportunités.

Pour sa soirée d’ouverture 2019, le festival a frappé un grand coup : Manu Dibango et les siens ont littéralement enflammé la place de la Liberté.

D’année en année, le défilé du jour de la Fête nationale est un rendez-vous très prisé des Toulonnais.

Installés depuis moins d’une heure sur l’anse des Pins ce 12 juillet au matin, bibliobus et salon de lecture avaient déjà accueilli plus de 50 pers