Événement

JEP : success story annoncée !

Riche de dizaines d’épisodes originaux dans plus de vingt décors différents, la saison 2017 des Journées Européennes du Patrimoine a tout pour être un beau succès : le week-end des 16 et 17 promet en effet émotions, surprises et découvertes pour tous.

On pourrait annoncer, selon la formule consacrée, un « programme riche et varié ». Mais ce serait un peu court voire carrément réducteur à la lecture des diverses pistes ouvertes. En matière de sites, tout d’abord : réinventés en plein air ou à l’abri des pierres ancestrales, habitués aux visiteurs ou rarement dévoilés, accessibles sous le soleil ou ouverts la nuit, ils partagent pour l’occasion le même sens de l’accueil. Certains, tels le théâtre, l’opéra ou le tunnel de Toulon,  livrant même quelques petits secrets de coulisses.

Quant aux événements qu’ils offrent à voir, à entendre et à vivre, ils sont nourris de mille et une inspirations.

 

D’hier à demain

 

Qu’il s’agisse de musique(s), de cinéma, de danse ou d’expositions. Que l’on parle de lectures théâtralisées, de promenades urbaines, de séances de contes ou d’ateliers de découverte, c’est bien la création et l’imagination qui coloreront le week-end. Tantôt passeurs d’un patrimoine indémodable, tantôt ouvreurs de chemins inédits, les animateurs et artistes de ces Journées sont nourris d’une même volonté : faire bouillonner la ville d’émotions culturelles pour petits et grands, deux jours durant.

Prêts à jouer dans le « tourbillon de la vie » à Toulon ?...

 

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

Sœur André, Lucille Randon dans le civil, vient de souffler ses 114 bougies.

Quelque 800 enfants de l’aire toulonnaise ont eu la chance, ce 9 février, d’assister à un super cours de musique : une matinée spéciale placée sous

Après l’America’s Cup en 2016, TPM se prépare à accueillir sur le plan d'eau de la rade une régate de haut niveau, du 10 au 14 octobre prochains :

Si l’homme des villes est particulièrement attaché à son environnement végétal, il peut aussi, par méconnaissance, ne pas lui vouloir que du bien.

Bonne nouvelle pour les automobilistes.