Centre ancien

La place Vatel se dévoile

Contexte oblige, la rencontre du 3 décembre n’était pas une « vraie inauguration ». Elle fut malgré tout l’occasion de présenter le travail de fond accompli place Vatel et dans les rues adjacentes au cœur du centre ancien qui recommence à battre.

Des dallages refaits, des réseaux souterrains changés, de nouveaux éclairages installés… c’est sur un site entièrement réhabilité, sécurisé et embelli qu’a été en quelque sorte menée la visite de fin de chantier. Au pied du monumental « bateau sculpture », réplique de la proue de la frégate « la Flore » : elle est dorénavant agrémentée d’un miroir d’eau à déversement « qui rappelle qu’elle a navigué un peu partout, d’Océan en Méditerranée » a rappelé Hubert Falco.

 « Depuis 2006, rue après rue, place après place »

Après avoir salué la présence (masquée et respectant les distances de rigueur, bien sûr) des élèves du lycée Hôtelier (implanté sur la place) et des acteurs économiques du secteur, le maire a applaudi la qualité de la réalisation et adressé des remerciements particuliers aux commerçants. « Ce qui a été réalisé ici, c’est la continuité de ce que nous avons entrepris depuis 2006, et la confiance que vous nous accordez renforce notre détermination. En cette année si particulière, je tiens à vous adresser un vrai message de solidarité. »

Prochaine étape : les Halles

Puis, à l’adresse des lycéens, il commentait « vous, les jeunes qui étudiez dans ce beau lycée Anne-Sophie Pic, vous êtes porteurs de quelque chose d’exceptionnel, vous êtes porteurs d’espoir ! Et que vous exerciez par la suite ici ou ailleurs, je vous souhaite le meilleur ! D’ailleurs, la prochaine étape dans notre cœur de ville est en lien avec ce que vous faites, puisqu’il s’agit des Halles ! »  Comme à son habitude d’un enthousiasme communicatif, il passait ensuite la parole au proviseur du lycée, à un représentant d’élèves, aux responsables de différents établissements voisins présents (« O'Boulodrome », « le KoÏ au couvent », « l’Escale d’Art », « Ollie & Co »…) avant de conclure « aujourd’hui, je suis un maire heureux qui tient à dire merci à toutes celles et tous ceux qui font battre notre cœur de ville et qui espère que bientôt nous vivrons ensemble des jours meilleurs ! »

 

En savoir plus 

Place Vatel, Rues Larmodieu & Jourdan et traverse des Capucins

La requalification en détails 

 

  • 1 000 m de réseaux refaits (éclairage, eau potable, assainissement / réseaux basse tension & vidéoprotection)
  • 2 600 m2 de pavés en pierre calcaire (type Valverde et Atajia, Portugal) posés
  • Remplacement de 90 potelets, pose de 30 plots en pierre calcaire et mise en place de bornes mobiles (accès voitures) 
  • Installation de 100 pièces d’éclairage (lanternes, spots encastrés, projecteurs, y compris de façades)
  • Mise en place de cuves de tri sélectif enterrées
  • 7 palmiers transplantés et 2 tilleuls plantés
  • Création d’une structure d’ombrage de 70 m2 (6 mâts métalliques et toile colorée)
  • Création d’un miroir d’eau à déversement pour la mise en valeur du bateau-sculpture

 

 

  • Montant global des travaux : 1 736 951 €

Réhabilitation placée sous la maîtrise d’ouvrage de Var Aménagement Développement / Partenariat Ville de Toulon / Métropole Toulon Provence Méditerranée

 

Les buts

Inscrite dans l’ambitieuse opération de rénovation du centre ancien lancée dès 2006, cette requalification répondait à plusieurs impératifs :

  • Harmoniser les réalisations menées à bien sur le secteur
  • Valoriser le patrimoine
  • Réaliser une véritable couture urbaine et connecter les flux marchands entre la place de l’Opéra, la rue des Arts & la place Dame Sibille
  • Intégrer les demandes des services de sécurité à l’aménagement et à la mise en lumière
  • Proposer un environnement rénové et adapté aux étudiants et personnels du lycée hôtelier tout comme aux commerçants et à leurs clients

 

Reconquête du centre ancien

Rappel

 

Dotée du « trophée d’Or de la meilleure rénovation urbaine de France » en 2018 et en 2019, Toulon a entrepris la rénovation de son centre historique il y a plus de 15 ans.

Le développement des 23 hectares du centre ancien, seule Zone France Urbaine en centre-ville de France, se poursuit.

Créée en 2006, prorogée jusqu’à fin 2020 (demande de prorogation en cours), la ZFU c’est :

  • Une croissance de 28 % du nombre d’emplois salariés
  • Une progression de 13,5 % en 10 ans du nombre de commerces recensés

Et la rénovation du centre ancien, soutenue par l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine) c’est :

  • 11 îlots traités, 94 immeubles vétustes démolis et 2 150 logements privés réhabilités
  • 380 façades ravalées
  • 45 000 m2 de plancher et 80 000 m2 de dallage rénovés
  • 68 rues et places rénovées
  • 168 M€ investis

 

 

Actualités 

Actualités

Comme cela avait déjà été le cas durant les congés de fin d’année, les petits Toulonnais sont conviés à des stages sportifs durant les deux semaine

Le 26 février prochain, les amateurs d'athlétisme pourront suivre en direct sur Facebook TPM Terre de Sport, le meeting international qui se déroul

Les travaux vont bon train dans l’ancienne école de la rue Robert Schuman.