Vie culturelle

« De Delacroix à Signac », une exposition d’aquarelles inédites

Jusqu’au 6 octobre 2024, une centaine d’aquarelles sont présentées au Musée d’Art de Toulon (MAT) dans le cadre de l’exposition « De Delacroix à Signac, l’aquarelle dans tous ses éclats ». Celle-ci redonne à ce médium ses lettres de noblesse en montrant son importance dans l’histoire de l’art. Au fil d’une déambulation en quatre époques distinctes caractérisées par l’évolution de cette technique de peinture, les visiteurs pourront admirer des œuvres tour à tour romantiques, enlevées ou modernes. Une exposition qui fait aussi un focus sur les artistes et les paysages du Sud entraînant les visiteurs dans les décors lumineux, paisibles et colorés d’antan.

Après « Picasso et le paysage méditerranéen » qui avait marqué la réouverture du Musée d’Art de Toulon (MAT) en 2019, et toujours dans la volonté de proposer aux Toulonnais des œuvres d’exception, le lieu s’ouvre à l’aquarelle. Une centaine de tableaux sensibles et lumineux sont exposés pour rendre honneur à cette technique qui, grâce son support facilement transportable, permet de peindre face aux sujets. Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir des tableaux rarement exposés du fait de leur fragilité, peints par les plus grands (Eugène Delacroix, George Sand, Eugène Viollet-le-Duc, Felix Ziem ou encore Paul Signac) et prêtés par les musées nationaux les plus prestigieux (musée du Louvre, Petit Palais, …). Des œuvres sont aussi issues de musées régionaux (musée Granet d'Aix-en-Provence, musée Ziem de Martigues, musée de l'Annonciade de Saint-Tropez) car l’exposition donne une large place aux artistes (Vincent Courdouan ou François Nardi) et aux sujets locaux.

Un parcours en quatre temps

Comme l’a écrit Baudelaire, cette exposition est une Invitation au voyage. Le parcours transporte les visiteurs à travers le temps. D’une époque à l’autre, de touches de lumière en éclats de peinture, ils déambulent au fil d’un parcours scénographique intimiste qui retrace l’histoire de l’aquarelle en quatre thématiques.
Ils peuvent d’abord contempler « L'aquarelle chez les artistes classiques et romantiques » qui ont utilisé cette technique au début du XIXe siècle à une période où elle était encore méprisée en France. Des œuvres d’Eugène Delacroix, peintre de « La liberté guidant le peuple », sont exposées, certaines sont issues de ses carnets de voyage au Maroc. 
Le deuxième chapitre est consacré aux œuvres impressionnistes d’Eugène Boudin et de Johan Barthold Jongkind qui toutes ont été peintes en plein air. 
Puis viennent les artistes du sud, dont le plus reconnu d’entre eux est Felix Ziem qui a croqué les paysages lumineux et colorés de Marseille et ses environs.
La quatrième et dernière partie, intitulée « L'école moderne » regroupe des tableaux novateurs, dérivés de l’impressionnisme. Moins académiques que ceux les précédant, ils datant de la fin du XIXe siècle. 

Une ode aux paysages du Sud

Comme l’a souligné, Josée Massi, maire de Toulon, lors de sa visite de l’exposition, « les teintes, la luminosité, les transparences, la légèreté [de ces peintures] sont ressentis par l’observateur comme une douce invitation à l’évasion, à la détente ». Les œuvres lumineuses de Ziem, Courdouan, Nardi, Mossa, dignes représentants des écoles de Toulon et de Nice rendent honneur à leur Sud natal.
Une bonne occasion de découvrir à quoi ressemblaient les paysages tels que la rade de Toulon ou le port de Marseille il y a cent ans. Le MAT propose également de redécouvrir Toulon à travers un parcours alliant la médiation culturelle à des ateliers d'aquarelle animés en extérieur par un artiste aquarelliste.
 

En savoir plus 

Exposition jusqu’au 6 octobre
Du mardi au dimanche 12h à 18h, fermé le lundi et les jours fériés
Entrée libre
Visite culturelle de Toulon : tous les jeudis après-midi
 

Actualités 

Actualités

La 8e édition de la Design parade Toulon pose ses valises à l’Ancien Evêché du vendredi 28 juin au dimanche 3 novembre.

Avec l’aide du dispositif « Région Sud, la région sûre !

Jusqu’au 6 octobre 2024, une centaine d’aquarelles sont présentées au Musée d’Art de Toulon (MAT) dans le cadre de l’exposition « De Delacroix à Si

Ce dimanche 7 juillet, seuls les électeurs des bureaux de vote faisant partie de la 1e circonscription du Var, qui couvre la majeure partie de Toul

Afin de veiller à la préservation de la faune et de la flore du Faron, cette année encore, Toulon prend des mesures pour limiter les risques d’ince