Traversée souterraine

Destiné à délester le centre-ville de son intense trafic journalier, le 1er tube de la traversée souterraine, réalisé dans le sens est-ouest (Nice-Marseille), a été inauguré en juillet 2002 puis ouvert à la circulation en septembre.

Le tunnel absorbe environ 35 000 véhicules par jour.

 

Un trafic fluide, qui répond aux normes de sécurité :

 

La deuxième phase du chantier, lancée en février 2007, dans le sens ouest-est (Marseille-Nice) a engendré des précautions particulières en raison de la fragilité du sol : forages de reconnaissance, injections de consolidations, terrassement, pose de parois moulées, etc. Pour atténuer les nuisances d'un chantier en fonction 24h/24 et 6 jours sur 7, le site s'est doté d'un hangar métallique insonorisé.

 

Le chantier qui mobilise des centaines de personnes est cofinancé par L'État, le Conseil régional Paca, le Conseil général du Var et l'agglomération TPM. Le 2° tube, construit à 35m de profondeur et qui s'étend sur 1,8 km, complète le système de sécurité du 1er tube par l'instauration de plusieurs galeries de jonction prévues entre les deux afin d'en assurer les secours. Cette mise aux normes de sécurité permettra aux poids lourds de plus de 19 tonnes d'emprunter les deux tubes.

 

La livraison du chantier est prévue pour fin 2013 et des travaux d'élargissement de l'autoroute A57 (deux fois trois voies) permettront de fluidifier le trafic en direction de Hyères et Nice.

Focus
En savoir plus 
Points Clés
Points de vue