Sport

Cap sur les JO 2024 !

Déjà reconnue « ville active & sportive », Toulon vient de recevoir le label « terre de jeux 2024 », attribué par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques. Une distinction qui, reconnaissant l’implication de la Ville dans le domaine sportif, annonce également des rendez-vous de choix d’ici à l’événement planétaire de 2024 en France.

Lancé en juin 2019, ledit label concerne les collectivités territoriales et les structures engagées dans le développement d’actions destinées à la promotion du sport en général et des JO en particulier. Ses objectifs peuvent se résumer en trois mots : engagement, héritage et célébration. Et quand on établit l’état des lieux toulonnais en matière d’activités, de pratiquants et d’équipements, on ne doute pas un instant de leur mise en œuvre.

Transversalité et partage de valeurs

Le sport est en effet omniprésent dans le Port-du-Levant, comme l’ont rappelé les élus en charge de l’Éducation (Josée Massi), du Sport (Laurent Bonnet) et de la Jeunesse (Valérie Mondone) lors de la présentation du label. « Depuis plus de 10 ans, les écoliers toulonnais bénéficient par exemple d’un parcours sportif dédié. Quant aux centres de loisirs, ils font eux aussi la part belle aux activités physiques. Ainsi, chacun avec ses compétences, plus de 10 000 enfants sont, chaque année, sensibilisés aux valeurs incontournables du sport, du dépassement de soi à la solidarité, encore plus essentielle actuellement. »

Le haut niveau fait école

Et ce sont bien les enfants qui seront au cœur du 1er rendez-vous proposé dans le cadre de « terre de jeux 2024 », durant « la semaine olympique ». Du 1er au 6 février, 67 classes de 13 écoles élémentaires (plus celles du collège Peiresc), recevront la visite de sportifs de haut niveau. Au programme : témoignages, descriptions de parcours hors du commun, échanges, jeu des questions/réponses… bref, de vrais moments de transmission ! Le 23 juin, à l’occasion de la Journée Internationale Olympique & Paralympique (2e rendez-vous), toute la jeunesse (voire un public plus large encore), se verra proposer un large panel d’activités sur plusieurs sites sportifs. Sites dont on peut d’ores et déjà annoncer qu’à l’échelle de la Métropole, deux (le Palais des Sports et le Vélodrome de Hyères) sont d’ores et déjà labellisés « centre de préparation » aux JO. Et le complexe sportif Léo Lagrange devrait bientôt leur emboîter le pas !

En savoir plus 

 

  •  Les athlètes partenaires du 1er rendez-vous :

 

Anthony Avella (roller), 10 titres de champion de France (street/rampe), deux sacres européens et trois succès au FISE Montpellier (en mini-rampe) + double champion du monde de skate cross (course d'obstacle en roller), et champion du monde de roller-soccer.

Pascal Body (aviron), deux fois champion de France en skiff, plusieurs fois champion de France en quatre de coupe et 4e des championnats du monde en 1987.

Chloé Bulleux (handball)  vice-championne olympique en 2016 et au Toulon Saint-Cyr Var Handball depuis 2019 (ailière droite).

Gabriel Chevalier, champion du monde espoir de trampoline.

Anthony Christophe (basket), plusieurs fois champion de France en Nationale 1 et Pro B (dont 2016 avec le Hyères Toulon Var Basket) / Numéro 1 français 2018, vainqueur de l’Open de France 2018 de Toulouse et international Basket 3/3.

Valérie Fiandrino (gymnastique), double championne de France.

Corinne Franssen (natation), athlète de haut niveau aujourd’hui titulaire du BEESAN (brevet d'éducateur sportif des activités de la natation)

 Pierre Guichot (escrime/sabre), deux fois médaillé avec l’équipe de France aux Jeux olympiques d'été de 1984 et 1992. Après sa carrière de tireur au plus haut niveau, Pierre Guichot est devenu maître d'armes et entraîneur.

Yann Guilhem (tennis de table handisport) : double médaillé paralympique, médaille d'or par équipes classe 3 aux Jeux paralympiques d'été de 2008 à Pékin et médaille de bronze par équipes classe 3 aux Jeux paralympiques d'été de 2012 à Londres. Également champion du monde par équipes en 2006 et 2010 et champion d'Europe par équipes en 2007 et 2009.

Sarah Hanffou (tennis de table), multi-médaillée jeunes et cadets, vice-championne de France de double (avec Xian Yifang), médaillée d'argent en simple aux Jeux africains de 2019 elle est également présidente de l'association Ping sans frontières.

Jessy Kramer (handball), championne du monde en 2019 avec les Pays-Bas et au Toulon Saint-Cyr Var Handball depuis 2016/arrière gauche.

Tessa Marcos (natation handisport), médaillée aux Jeux européens en 2018, six titres de Championne de France et détentrice de huit records de France dans diverses catégories (nage libre, papillon, dos et crawl).

Jean-Baptiste Mylonas (boxe thaï), champion de la région Provence Alpes Côte d'Azur et aujourd’hui diplômé éducateur sportif de kick boxing, muaythaï et disciplines associées.

Laurent Puigsegur (handball), champion du monde avec l’équipe de France en 2001 et maintenant entraîneur de l’équipe féminine du Toulon st Cyr Var Handball.

 Kevin Sireau (cyclisme sur piste), triple champion du monde de vitesse par équipes (20082009 et 2015), deux fois médaillé d'argent olympique dans la même discipline, il est également détenteur du record du monde du 200 mètres entre 2009 et 2013.

 

  • Le 3e rendez-vous sera quant à lui organisé comme un moment de partage autour de la diffusion des Jeux de Tokyo (entre le 23 juillet et le 8 août) sur un site et dans des conditions qui restent à préciser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualités 

Actualités

Comme cela avait déjà été le cas durant les congés de fin d’année, les petits Toulonnais sont conviés à des stages sportifs durant les deux semaine

Le 26 février prochain, les amateurs d'athlétisme pourront suivre en direct sur Facebook TPM Terre de Sport, le meeting international qui se déroul

Les travaux vont bon train dans l’ancienne école de la rue Robert Schuman.