Vie de la cité

Le marché du Mourillon fait peau neuve

Dans la continuité de la requalification du boulevard Bazeilles, la place du marché (Émile Claude) va entamer sa cure de jouvence le 18 janvier : 4 mois de chantier pour une réhabilitation complète durant laquelle les revendeurs habituels resteront présents dans le quartier.

Au printemps prochain, c’est d’un environnement totalement revu à la hausse que pourront profiter l’ensemble des usagers : au-delà des travaux en profondeur (comme à l’accoutumée, on commencera par la réfection des réseaux), la surface va elle aussi bénéficier d’un traitement particulier. Les arbres malades seront remplacés et 10 sujets supplémentaires seront plantés, les emplacements du marché, réagencés, seront équipés de bornes électriques et d’eau et l’éclairage public passera aux LED.

Accessibilité, esthétique et sécurité

Il est également bon de noter la mise en place d’un cheminement piétonnier destiné aux Personnes à Mobilité Réduite, la création d’un quai de bus « nouvelle génération », la réorganisation de la partie dévolue au stationnement ainsi que l’embellissement de la place grâce à un béton désactivé clair, avec bandes en dallage et trames blanches. Les amateurs de pétanque retrouveront leur espace de jeu favori et tout le monde bénéficiera d’un site largement amélioré et équipé de caméras de vidéo-protection.

Pendant les travaux, le marché continue

Reste que tout a été pensé pour limiter au maximum les nuisances du chantier : durant les mois à venir, les étals des revendeurs seront installés à proximité, le long du boulevard Bazeilles, dans le secteur des bâtiments de l’USAM. Pour un retour à la normale sur une place toute belle toute neuve aux beaux jours !

Actualités 

Actualités

Dès lundi 18 janvier à 9 heures, le gymnase du Port-Marchand (rue Robert Schuman) va ouvrir ses portes aux seniors désirant se faire vacciner.

Dans la continuité de la requalification du boulevard Bazeilles, la place du marché (Émile Claude) va entamer sa cure de jouvence le 18 janvier : 4

Par arrêté préfectoral du 9 janvier 2021, le département du Var sera soumis à un couvre-feu avancé à 18 heures à partir du mardi 12 janvier 2021.

Compte tenu