Le Musée d’Art de Toulon ouvre ses portes à l’Orient

Delacroix, Fromentin, Chassériau… Le Musée d’Art de Toulon (MAT) met à l’honneur des artistes orientalistes et propose la découverte ou la redécouverte d’un pays aux paysages emblématiques. Inaugurée vendredi dernier, l’exposition « l’Algérie des peintres » accueille les visiteurs librement jusqu’au 9 octobre.

C’est « en cette journée d’un beau ciel bleu éclatant, d’une chaleur profonde, accompagnée d’un petit souffle qui vient de la mer » que Yann Tainguy, adjoint au maire en charge de la Culture, accompagné de Brigitte Gaillard, conservatrice du Musée d’Art de Toulon (MAT) a inauguré l’exposition « l’Algérie des peintres ».

Fraternité méditerranéenne

La « grande exposition à l’Algérie des peintres entre 1830 et 1930 », comme l’a appelée l’adjoint au maire, célèbre les 60 ans de la fin de la guerre d’Algérie. Pour rappeler « l’importance de la fraternité entre les peuples », l’élu a affirmé, sous la chaleur toulonnaise, que « nous ne pouvons pas ne pas penser à tous les hommes et toutes les femmes qui, comme nous, vivent dans ce climat intense. Nous le pouvons d’autant moins que nous sommes très nombreux à avoir des attaches profondes avec l’un ou l’autre des pays de l’autre rive de la Méditerranée, celle qui est en face de nous, que d’aucuns appellent l’Afrique du Nord ». Il poursuit par « dédier cette exposition à tous ceux qui ont un peu d’Algérie dans leur cœur », avant d’inviter la foule à aller jeter un œil à l’exposition sur Albert Camus, exposée à la médiathèque. L’adjoint à la culture conclut par un message de paix : « Bienvenue, donc, à l’autre rive de la Méditerranée ! »

Une terre artistique féconde 

Dès le XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe, l’Algérie devient une terre artistique prolifique qui a donné naissance à l’école d’Alger. Le pays offre aux artistes une nouvelle source d’inspiration pour la réalisation de leurs œuvres orientalistes : « De 1830 à 1930, de nombreux artistes ont été inspirés par la beauté envoutante de ce territoire » a souligné Yann Tainguy. Des peintures, des dessins ou des photographies : ce sont 80 œuvres qui offrent un parcours au cœur de cette période de création, un voyage visuel dans cette contrée colorée, source inépuisable de motifs pittoresques. Afin de proposer la meilleure expérience possible, la Ville a fait appel à 27 prêteurs différents pour proposer une exposition riche et dense. Le Centre Pompidou, le Musée du Louvre, le MUCEM, le Musée Fabre… en tout 10 musées, 2 galeries et 15 collectionneurs privés de partout en France ont prêté main forte au MAT. 
 

En savoir plus 

Le Musée d'Art de Toulon est ouvert tous les jours du mardi au dimanche de 12h à 18h.
Entrée libre.
Le service Médiation propose des visites commentées et des visites-ateliers adaptées à différents publics, uniquement sur rendez-vous : renseignement et réservation à l’adresse : cgrand-peret@mairie-toulon.fr / Tel. 04 94 36 47 86
 

Actualités 

Actualités

Le 6° Festival international d’architecture d’intérieur, Design Parade, a ouvert ses portes hier, à Toulon, avec un parcours d’expositions à traver

Il aura fallu 3 ans et 122 000 tonnes d’enrochements pour conforter une Grande Jetée déstabilisée par les coups de mer.

Delacroix, Fromentin, Chassériau… Le Musée d’Art de Toulon (MAT) met à l’honneur des artistes orientalistes et propose la découverte ou la redécouv

Le Festival de Musique de Toulon a lancé la saison estivale avec « Les pianos sauvages », en partenariat avec Le Comptoir musical, NomadPlay, le Po