Covid-19

Tests salivaires à l'école : la campagne a débuté

Le lancement de la première campagne de dépistages salivaires destinés aux enfants a eu lieu ce jeudi 11 mars, à l'Elémentaire Jean Aicard. Une séance à laquelle assistaient Olivier Millangue, Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale, le maire de Toulon Hubert Falco et son adjointe à l’Education, Josée Massi.

Organisés par l’Éducation Nationale, ces tests salivaires se déroulent dans des écoles élémentaires préalablement ciblées par les services de l’Éducation Nationale et de l’Agence Régionale de Santé. Près de 3 000 élèves issus d’une trentaine d’écoles seront ainsi testés chaque semaine dans notre département et, d'ici la mi-mai, plus de 10 000 enfants des écoles élémentaires des 12 communes de la Métropole pourront l'être. 


Consentement parental


Bien sûr, les tests ne peuvent être pratiqués qu'après obtention de l'accord des parents. Et à Toulon, les prochains à être sollicités seront ceux dont les enfants fréquentent les écoles élémentaires La Florane, Les Moulins, Saint-Jean du Var et Saint-Roch, dans lesquelles des séances de tests seront prochainement programmées.


Un centre de vaccination supplémentaire, si nécessaire


L'objectif de cette campagne de tests salivaires est clair : détecter au plus tôt l’émergence de nouveaux foyers de la Covid-19 (notamment en l’absence de symptômes) pour pouvoir couper la chaîne de transmission du virus. Reste qu'une autre campagne est également d'une grande importance, comme l'a rappelé Hubert Falco, c'est celle de la vaccination : "Face à cette terrible crise sanitaire qui nous touche désormais depuis plus d’un an, le salut ne viendra que de là. C’est pourquoi j’ai une nouvelle fois demandé l’augmentation significative du nombre de doses mises à notre disposition pour répondre à la forte attente de notre population." Et si son appel était entendu, "un second centre de vaccination pourrait ouvrir ses portes au Zénith de Toulon" a ajouté le maire.
 

Actualités 

Actualités

Si les confinements successifs ont pu mettre le moral des jeunes en berne, il n’était pas question de se résoudre au silence musical pour cinq DJ T

Impossible, ce 29 avril au matin, d'éviter le classique "inauguration pluvieuse, inauguration heureuse" !

La police municipale de proximité s’installe progressivement dans tous les secteurs de la Ville.

C'est fait !

Dans le contexte actuel, l’équipe de la Maison de l’Étudiant & de l’Information Jeunesse reste à la disposition des 16-25 ans, uniquement sur r