Fêtes de fin d’année

Le compte à rebours vers Noël est lancé

Les Villages de Noël des places d’Armes et de la Liberté ont été inaugurés ce vendredi 1er décembre par Josée Massi, maire de Toulon et le conseil municipal, donnant ainsi le coup d’envoi de ces fêtes de fin d’année. Décor féérique, chalets commerçants, illuminations et animations ont pris leur quartier d’hiver en centre-ville et dans les quartiers. C’est parti pour 30 jours de magie.

En ce 1er décembre, certains avaient, dès le matin, succombé à la tentation de découvrir la surprise qui se glissait derrière la case numéro 1 de leur calendrier de l’Avent. D’autres avaient résisté attendant patiemment la fin de soirée, s’offrant en amuse-bouche l’inauguration des villages de Noël. Une soirée placée sous le signe de la féerie et qui a lancé le compte à rebours vers Noël. Combien de dodos restaient-il à ces petits Toulonnais présents sur les places d’Armes et de la Liberté avant le passage du bonhomme à la houppelande rouge, son traineau débordant de cadeaux ? Assurément : 24 !
24 jours à égrener les heures. Alors pour attendre, il y aura la traditionnelle rédaction de la lettre qui pourra être déposée dans la boîte à lettres magique installée au milieu du décor géant de la place de la Liberté et à laquelle le Père Noël pourrait bien y répondre. Il y aura aussi les parades, les tours de manèges ou de patinoire et des dégustations de friandises.

Un programme conçu pour petits et grands

« Noël est la fête des enfants. Personne ne conteste. Et à Toulon, tout est pensé et conçu pour qu’ils en gardent un souvenir impérissable », a précisé Josée Massi, maire de la ville. Il y a une jeune Toulonnaise pour qui ce (presque) Noël 2023 restera un doux souvenir : Saousane, 10 ans, qui a eu le privilège d’accompagner Josée Massi tout au long de ses pérégrinations dans les allées des villages de Noël et de couper le ruban du décor majestueux, constitué de bulles géantes aux univers très différents les uns des autres.
De la banquise à l’étable de Rudolf, le célèbre renne au nez rouge, des Casse-noisettes aux pains d’épices, cup cakes et autres sucres d’orges, toutes ont séduit jeunes et moins jeunes par « leur élégance et leur raffinement, comme l’a souligné cette ancienne commerçante toulonnaise. Avoir aussi déplacé la luge et la crèche de l’autre côté de la place de la Liberté est une bonne idée qui permet de dégager l’accès aux commerces ». Épicentre de la fête, la place de la Liberté est le point de rencontre de toutes les déambulations et mini-concerts du Chœur du Sud qui se déclineront comme un calendrier de l’Avent. Chaque jour, une nouvelle surprise sillonnera les rues du centre-ville, en s’arrêtant sur les places Puget, de l’Équerre ou d’Armes.

Le chalet du Père Noël sur la place d’Armes

« L’inauguration du Marché de Noël lance les festivités de Noël mais bien entendu, la fête ne s’arrête pas à la lisière de la Place de la Liberté, a poursuivi la première magistrate. Les guirlandes et décorations illuminent toute la ville, la place d’Armes, la Place Puget, la place Victor Hugo ».
Une place d’Armes entièrement transformée en pôle enfant qui a, elle aussi, été inaugurée en grandes pompes. En plus des manèges et d’une patinoire agrandie, elle sera pour ces fêtes de fin d’année le QG du Père Noël. Il accueillera dans son chalet richement décoré tous les enfants et tous ceux qui le sont restés pour une photo.
Ce vendredi soir a donné le top départ des festivités de fin d’année. Dès la tombée de la nuit, les rues se sont illuminées, réchauffant les cœurs et saupoudrant l’esprit de Noël dans tous les quartiers. Une centaine de kilomètres de guirlandes dont 4km pour le sapin géant de la place Victor-Hugo, 1 402 sujets en 3D, 320 étoiles lumineuses et 15 sapins lumineux ont été déployés dans toute la ville, ses ronds-points, parcs et jardins pour patienter jusqu’à l’arrivée du Père Noël, le 24 décembre sur le Carré du port. 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     
 

Actualités 

Actualités

Une vingtaine de 12m JI sont attendus dans la Darse Vieille du 7 au 12 mai 2024.

Pour sa première édition, la course cycliste Classic Var a tenu toutes ses promesses : une arrivée à suspens au sommet du Faron, une ferveur popula

La plantation d’un arbre de laïcité, un olivier, dans le jardin du Champ-de-Mars a été l’occasion d’une cérémonie samedi 17 février en présence de

La santé des enfants passe par l’équilibre alimentaire qui doit s’apprendre dès leur plus jeune âge.

Près de 500 Toulonnais, âgés de 60 ans et plus ont passé un après-midi à virevolter sur le parquet du palais des congrès Neptune.