Promesse tenue : la statue de Notre-Dame de Montety reprend sa place

Sur les 12 immeubles qui composaient la vétuste cité ouvrière de Montety, il n’en reste qu’un seul, réhabilité dans le respect de son histoire, et qui s’intègre parfaitement au plan de rénovation urbaine du nouveau quartier de Montety. C’est sur la façade de ce bâtiment, témoin d’une époque révolue, que la statue de Notre-Dame de Montety a fait son grand retour ce jeudi, après restauration, en présence de nombreux élus et personnalités

Un joyeux concert de cloches suivi d’une salve d’applaudissements nourris et d’éclats de voix enthousiastes ont accueilli le retour de l’emblématique statue de Notre-Dame de Montety dans le quartier. Exceptionnel, l’événement l’était assurément pour le maire Hubert Falco qui avait ordonné de la mettre en sécurité lors du démarrage du chantier de rénovation il y a 4 ans et qui avait pris l’engagement de la restaurer et de la replacer à un endroit symbolique.

Opération à haut risque

Et la promesse a été tenue. Après avoir été bénie par Monseigneur Dominique Rey, évêque du diocèse Fréjus-Toulon, la statue de 45 kg a été hissée dans une alcôve spécialement aménagée pour elle dans l’immeuble attenant à l’église Saint-Vincent de Paul au moyen d’un engin élévateur devant une foule nombreuse qui retenait son souffle durant cette opération à haut risque : membres de la famille de Paulin de Montety, ecclésiastiques, paroissiens, résidents des rues environnantes, anciens habitants et sympathisants de la cité ouvrière de Montety…

 « Je suis heureux que la vierge ait repris sa place, totalement rénovée, comme je m’y étais engagé dès 2018 lors du lancement des travaux de transformation du quartier, a déclaré le maire, car on ne construit pas l’avenir sans respecter le passé et l’histoire d’un quartier aussi emblématique que celui de Montety…

« Un symbole, un repère… »

… J’ai eu le privilège de vivre durant ma jeunesse dans cette ancienne cité ouvrière, chez ma tante et mon oncle qui était cheminot. La statue de Notre-Dame de Montety, c’était un symbole et un repère pour les voyageurs, croyants ou non croyants, qui arrivaient en gare de Toulon ou qui y étaient en transit. ‘Toulon 10 minutes d’arrêt !’ 
Aujourd’hui, une nouvelle page s’ouvre avec la rénovation de ce quartier qui va voir revenir la jeunesse : les étudiants qui se formeront à l’institut de formation aux métiers de la santé actuellement en construction dans l’îlot nord, les jeunes professionnels qui fréquenteront l’hôtel ou les espaces partagés de vie et de travail dans l’îlot sud. Ce projet de rénovation ne dénature pas l’esprit d’humanisme de Paulin de Montety qui avait impulsé la construction de cette cité. Il respecte totalement cet esprit de solidarité et de développement.

Patrimoine de la ville

La restauration de la sculpture a été réalisée à la demande de la Ville par un maître artisan des métiers d’art, Benoît Inard d’Argence. Ce tailleur de pierre provençal a trouvé la statue en bien mauvais état, cassée dans sa structure, notamment au niveau du socle et des genoux et il lui manquait la main gauche : « Elle était à l’agonie : défigurée et rongée de l’intérieur... La statue n’était pas classée au titre des monuments historiques mais si chère au cœur du maire et des Toulonnais que je l’ai restaurée comme si c’était le cas en bénéficiant pour l’occasion de la solidarité de tailleurs de pierre, tous héritiers des bâtisseurs. La structure interne a été complètement refaite, la main de la vierge a été reconstituée d’après un moulage académique sur modèle vivant. »

De mois en mois, le quartier de Montety poursuit sa métamorphose. Cette profonde transformation s’opère néanmoins dans le plus grand respect de ses racines et de son histoire. L’attention portée à la préservation de l’emblématique statue de Notre-Dame de Montety, patrimoine de la ville, en est la preuve éclatante.

En savoir plus 

Le futur quartier de Montety

En phase d’achèvement 

< Un hôtel B & B

< Une résidence service de co-living et de co-working

< Des bureaux de l’Education Nationale

< Un parking de 700 places

< Le siège administratif d’un groupe immobilier

< Requalification des voies de circulation périphériques

En cours de construction (livraison 1er trimestre 2024)

L’Institut de Formation des Professions de Santé, d’une surface de 5 573 m² accueillera à terme près de 2 000 étudiants et professionnels en formation continue et regroupera ainsi les 8 sites actuels de formation dispersés sur le territoire du Var

  •  infirmiers (2 promotions)
  •  aides-soignants (1 promotion)
  •  auxiliaires de puériculture (1 promotion)
  •  psychomotriciens (2 promotions)
  •  ergothérapeutes (2 promotions)
  •  stagiaires de la formation continue et des classes prépa aux concours d’entrée  
  •  manipulateurs en radiologie

L'ancienne cité ouvrière de Montety

C’est Paulin de Montéty, Ingénieur du Génie Maritime, qui fut à l’origine de la création de cette cité ouvrière dans un XIXème siècle marqué par l’industrialisation. Paulin de Montéty, qui faisait partie des conférences de Saint Vincent de Paul, commença par fonder un patronage pour accueillir les enfants d’ouvriers italiens employés à Toulon et entassés dans la vieille ville. Les enfants y étaient nourris, vêtus, recevaient soutien scolaire et instruction religieuse, et apprenaient un métier. C’est autour de ce patronage, puis d’une nouvelle église, inaugurée en 1864, que débuta la construction d’un ensemble de logements sociaux pour les familles d’ouvriers. Il s’agissait de donner des conditions de vie et d’éducation dignes aux ouvriers de l’époque. L’église, qui était à l’origine une chapelle, fut érigée en 1960 en église paroissiale sous le nom de Saint Vincent de Paul. L’état de la Cité Montéty s’était fortement dégradé avec le temps. En 2001, il restait dans la Cité Montéty une vingtaine de familles. La municipalité n’a pas voulu les brusquer par une démarche autoritaire et a attendu 18 ans avant d’engager une procédure d’utilité publique.

 

Actualités 

Actualités

Pierre-Alexandre, Temanu, Thibault, Victor et Gauthier sont allés au bout de leur rêve d’enfance et ont réalisé le pari un peu fou de faire, à la v

En passant l’éclairage de la Mairie d’Honneur, du Carré du port et la place Monsenergue en orange, Toulon apporte son soutien à la campagne « Orang

Le programme de ces festivités de fin d’année a été conçu comme une parenthèse enchantée dans une année 2022 qui a été éprouvante.

Trois jours de réjouissances littéraires ponctués de rencontres, de débats, de spectacles, de lectures immersives et bien sûr de dédicaces.

À deux semaines de sa fermeture annuelle, le téléphérique de Toulon annonce une affluence record avec 95 000 passagers transportés en 2022.