Finale de la Challenge Cup

Le rugby toulonnais au Zénith !

Plus de 2 000 supporters, chauffés à blanc, ont assisté à la finale de la Challenge Cup au Zénith de Toulon projetée sur un écran géant installé par la Ville au Zénith de Toulon. La rencontre opposait le Rugby Club Toulonnais aux Glasgow Warriors, ce vendredi 19 mai sur la pelouse de l’Aviva Stadium de Dublin. Tous ont poussé derrière leur équipe. Retour en images sur 80 minutes de bonheur qui ont vu triompher les « Rouge et Noir » sur le score de 43 à 19.

La pluie plus souvent irlandaise que toulonnaise ayant décidé de s’inviter sur les bords de la rade, c’est au Zénith de Toulon que 2 000 supporters « Rouge et Noir » se sont retrouvés pour vivre, ensemble sur un écran géant installé par la Ville, la finale de la Challenge Cup… Tous étaient là pour frissonner, vibrer, communier au rythme des percées, des coups d’éclats et des essais de leurs idoles. Dès 19 heures, la salle de spectacle a pris des allures de stade Mayol : le peuple de Besagne, arborant les couleurs du club au brin de muguet, a commencé à affluer histoire d’être aux premières loges, le coup d’envoi venu. Pour patienter, on entonne le Pilou-Pilou, on refait les matches qui ont permis au Rugby Club Toulonnais de disputer cette finale, on rejoue les finales manquées de 2010, 2012, 2020 et 2022.
Enfin, les premières images de France Télévision apparaissent sur l’écran. Les compositions s’affichent. Les caméras montrent le visage des joueurs, alignés dans le tunnel des vestiaires. Enfin ! On essaie de scruter chaque expression pour y lire comme un oracle la bonne fortune de cette dernière rencontre européenne. Le regard déterminé d’Ollivon, la foulée décidée de Parisse ou l’ultime prière de Kolbe permettront-ils d’apporter au club le seul trophée qui manque à son palmarès ?

Pilou-Pilou au pied de l’écran géant

Un premier coup de sifflet de Wayne Barnes, l’arbitre du match, délivre les 30 protagonistes. C’est parti pour 80 minutes. Dès le coup d’envoi, les Toulonnais impriment leur rythme. Un premier coup dur à la 4e minutes fait trembler les 2 000 supporters remplis d’enthousiasme suite à cette entame de match menée tambour battant : la sortie sur commotion de Dan Biggar. Le 16e homme retrouve très vite des couleurs et de la voix grâce à un essai de filou de Serin. Le demi de mêlée ira à dame une deuxième fois à la 25e minute. À la pause, les hommes au brin de muguet rentrent aux vestiaires avec une avance substantielle de 21 points : Parisse signant lui le 2e essai de cette première mi-temps.
Dans les gradins, on oscille entre prudente réserve et espoir. Sevré de titre depuis 2015, Toulon va-t-il enfin remporter un nouveau trophée ? Cette coupe qui manque à son palmarès ? On est aussi soucieux. Le combat est âpre. C’est à une véritable guerre des tranchées que se sont livrées les deux équipes. Dans quel état seront les organismes après la pause ? Le retour sur le pré sera tout aussi dur, pour les joueurs qui perdent à nouveau l’un des leurs sur une nouvelle commotion que pour les supporters. Glasgow débloque son compteur. Coup de froid ! Au Zénith, les encouragements se font encore plus présents et puissants, comme si à 1 500 km de là, les hommes d’Ollivon pouvaient les entendre. À croire qu’ils les entendus puisque, les joueurs ont repris leur marche en avant, inscrivant 3 nouveaux essais. Sentant que le muguet était en train de refleurir, les supporters se sont peu à peu laissés gagner par l’euphorie. Peu avant la fin de cette finale, tous se sont regroupés au pied de l’écran, égrainant silencieusement les 10 minutes restantes, celles leur permettant d’oublier les huit années de disette. Superstitieux, ils n’ont laissé éclater leur joie qu’au dernier coup de sifflet de l’arbitre. Enfin ! La libération dans un mélange de larmes, cris, de danse, de Pilou-Pilou et de coups de corne de brune. Ivres d’allégresse. Ce 19 mai 2023, les warriors étaient Toulonnais…
 

Actualités 

Actualités

L’école maternelle Basse-Convention a fait l’objet de travaux de sécurisation aux abords de l’établissement.

Le week-end dernier a été marqué par le 7e anniversaire de la rue des Arts.

Comme tous les Français, vous êtes invités à voter pour élire vos représentants au Parlement européen ce dimanche 9 juin.

En étrillant Clermont (52 – 10), les Rouge et Noir se sont qualifiés ce dimanche soir pour les phases finales du Top14.

C’est parti pour 3 mois de baignade en toute tranquillité : la surveillance quotidienne des plages du Mourillon a débuté il y a quelques jours et s