Toulon : le numérique version XL

Le premier Datacenter du Var, XL360, a été inauguré le 18 mai, dans la continuité de la métamorphose du quartier Montety. Situé à 100 mètres du Zénith, le nouveau centre d’hébergement de données accompagne la ville dans son virage numérique. Lieu de stockage des données parfaitement sécurisé, il s’inscrit dans le renouveau de la cité ouvrière de Montéty et complète l’offre du quartier de la Créativité et Connaissance de Chalucet.

Pour répondre aux nouveaux besoins des partenaires privés qui ont cru en Toulon, le tout premier centre d’hébergement de données du Var a été inauguré. Le mercredi 18 mai, sur la terrasse qui surplombe la gare de Toulon, de nombreux chefs d’entreprise étaient présents pour l’ouverture de ce nouveau pôle numérique. Le bâtiment, qui appartenait à la Marine Nationale, avait été acquis par la métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM) en 2014 pour répondre à la demande des entrepreneurs du numérique du territoire. TPM avait lancé un appel à projets en 2018 qui lui a permis de sélectionner l’entreprise XL DataCenter (XLDC), puis de signer un compromis en 2019.

Mais qu’est-ce qu’un Datacenter, ou centre d’hébergement de données en français ? C’est un endroit physique qui regroupe des installations informatiques comme des serveurs, chargés de distribuer et de stocker les données (la data en anglais) à travers un réseau interne ou via un accès internet. Pour le directeur de XLDC Xavier Lafaure, « Un Datacenter c’est une banque, un endroit sécurisé ou l’on stocke ses données ».

Une solution adaptée aux besoins des acteurs du « monde de demain »

Le Datacenter offre une solution technique aux entreprises du numérique implantées à Toulon et connecte le territoire métropolitain au monde entier grâce aux câbles sous-marins qui relient la ville aux « plaques » américaines ou asiatiques.
Pour Hubert Falco, maire de Toulon et président de la métropole : « C’est comme une gare. Ce nouveau pôle d’innovation va créer de l’attractivité. Je ne mise pas forcément sur le numérique, moi je mise sur l’emploi. ». Car le numérique à Toulon, ce sont 2500 étudiants, 3100 entreprises, et plus de 6000 emplois. 

« Les entreprises locales vont pouvoir bénéficier d’une garantie numérique sans avoir à délocaliser » poursuit Xavier Lafaure. En effet, les entreprises du centre, mais également l’ensemble des sociétés et collectivités locales qui le souhaitent, pourront bénéficier d’une connexion ultra-haut débit, de la puissance de calcul des serveurs informatiques et du stockage dont elles ont besoin ainsi que d’un service sécurisé.

Protéger les entrepreneurs

« Il faut vivre avec son temps » : ces mots du maire rappellent qu’aujourd’hui il y a des risques avec le numérique : piratage, vandalisme, dégradation, perte des données… Pour protéger ces « petits génies » comme aime à les nommer Hubert Falco, le bâtiment ultra moderne d’une capacité de 105 armoires réseau offre un service sécurisé aux sociétés.

Le site dispose de la vidéosurveillance toute la semaine et 24h/24. Le Datacenter est surveillé en permanence par un gardien logé sur place. En outre, les données sont protégées par un contrôle d’accès par reconnaissance faciale. Selon le directeur de XLDC, c’est une première mondiale dans un centre de données.

Plus important encore, les données sont protégées contre les attaques numériques extérieures : « on l’a rendu hermétique », précise Xavier Lafaure. En effet, le Datacenter dispose de son propre serveur local donc il ne peut pas être l’objet d’une cyber-attaque.
L’ouverture de ce Datacenter à deux pas du quartier de la Créativité et de la Connaissance de Chalucet préfigure ce que sera le renouveau de l’ancienne cité ouvrière de Montéty.
 

Actualités 

Actualités

Le 6° Festival international d’architecture d’intérieur, Design Parade, a ouvert ses portes hier, à Toulon, avec un parcours d’expositions à traver

Il aura fallu 3 ans et 122 000 tonnes d’enrochements pour conforter une Grande Jetée déstabilisée par les coups de mer.

Delacroix, Fromentin, Chassériau… Le Musée d’Art de Toulon (MAT) met à l’honneur des artistes orientalistes et propose la découverte ou la redécouv

Le Festival de Musique de Toulon a lancé la saison estivale avec « Les pianos sauvages », en partenariat avec Le Comptoir musical, NomadPlay, le Po