Un concours pour former de jeunes écocitoyens

Réunis vendredi 26 mai après-midi au parc du Pré Sandin, une centaine d’élèves ont été récompensés par les élus de la ville pour l’implication dont ils ont fait preuve en participant au concours « La mer commence ici – L’eau dans la ville ».

Depuis quelques années, des petits écriteaux accompagnent les avaloirs de la Ville « La mer commence ici ». Ce slogan a pour objectif de sensibiliser les citoyens sur le fait que les déchets jetés sur le trottoir finissent à la mer et la polluent et que, lorsqu’ils s’accumulent dans les réseaux, ils peuvent même les boucher et provoquer des inondations.

Information et éducation

« La mer commence ici – L’eau dans la ville » est justement le thème du concours lancé le 13 octobre dernier par l’antenne toulonnaise de la métropole TPM en direction des collèges et des écoles primaires lors de la première journée nationale de la résilience face aux risques naturels et technologiques. Ce concours est particulièrement destiné aux scolaires des cycles 3 et 4 pour induire un changement de comportement face au défi climatique, pour permettre aux enfants de devenir des citoyens informés et concernés et pour initier un bouleversement des consciences face à l’urgence écologique.

Si 11 établissements ont répondu avec enthousiasme à l’appel, 6 étaient encore en lice pour la phase finale. 2 d’entre eux ont dû déclaré forfait en raison d’un manque de temps pour mener à bien leur projet.  

6 mois d’étude

Durant plus de 6 mois, les jeunes de ces établissements ont travaillé sur le sujet et découvert l’importance de l’eau et de ses risques dans la vie quotidienne. La thématique qui leur a servi de fil rouge a été décliné en trois options : les eaux de ruissellement, les cours d’eau et la communication autour de l’eau.

4 projets ont été présentés les 4 et 5 mai derniers par une délégation d’élèves devant un jury composé d’agents en charge du développement durable et de la gestion des risques de TPM et de membres de l’Institut Français des formateurs – Risques majeures et protection de l’environnement (IFFO-RME). Si le sujet a été traité de façon différente (reportage, observation de l’environnement, affiches, livrets…) tous les groupes ont réalisé une action concrète sur le site étudié dans leur projet.

Implication récompensée

La remise des récompenses a eu lieu vendredi 26 mai dans le parc du Pré Sandin en présence de Martine Bérard, Valérie Mondone, Luc de Saint-Sernin et Mohamed Mahali, adjoints au maire, de Nathalie Mille, coordinatrice académique pour les risques majeurs, naturels et technologiques, et des enseignants des 4 classes concurrentes. Les élus de la Ville ont offert à tous les élèves un sac contenant divers petits cadeaux. Quant aux élèves de la classe de 6e du collège Maurice Ravel et ceux de la classe de CM1 de l’école Jean Aicard, parce qu’ils sont lauréats du premier prix dans leur catégorie, ils ont gagné à une sortie aux Salins des Pesquiers à Hyères. Ils seront reçus à cette occasion par des membres de la Ligue de Protection des Oiseaux qui ne ménageront pas leurs efforts pour leur faire découvrir la richesse d’un milieu humide, la diversité de la faune et de la flore spécifique à cet environnement.

En savoir plus 

Palmarès

 

Catégorie Primaire

Premier prix : école Jean Aicard, classe de CM1 de Monsieur Patrick Sabata

Second prix : école Rivière Neuve 2, classes de CM1 et CM2 de Mesdames Antonia Ribeton et Laëtitia Caillot

 

Catégorie Collège

Premier prix : collège Maurice Ravel, classe de Madame Claire Villegas

Second prix : collège Marcel Pagnol, club développement durable piloté par Monsieur Adrien Cacault

Actualités 

Actualités

Une vingtaine de 12m JI sont attendus dans la Darse Vieille du 7 au 12 mai 2024.

Pour sa première édition, la course cycliste Classic Var a tenu toutes ses promesses : une arrivée à suspens au sommet du Faron, une ferveur popula

La plantation d’un arbre de laïcité, un olivier, dans le jardin du Champ-de-Mars a été l’occasion d’une cérémonie samedi 17 février en présence de

La santé des enfants passe par l’équilibre alimentaire qui doit s’apprendre dès leur plus jeune âge.

Près de 500 Toulonnais, âgés de 60 ans et plus ont passé un après-midi à virevolter sur le parquet du palais des congrès Neptune.